Quelle est la différence entre l’extension et tissage de cheveux ?

Toutes les femmes rêvent d’avoir une belle chevelure naturelle soyeuse et facile à dompter. L’extension ou tissage est la solution de fixation de mèches ou de cheveux naturels dans les cheveux pour créer des effets de longueur ou du volume. Mais tissage et extension n’est pas la même chose : petit tour d’horizon sur la différence entre tissage et extension.

Le tissage c’est quoi ?

Le tissage est une méthode consistant à rajouter des bandes de cheveux sur la tête. On peut trouver plusieurs types de mèches : naturelles, synthétiques, raides, ondulées, courtes, longues, colorées… Il s’agit de faire des tresses collées sur le cuir chevelu, et d’imbriquer les extensions de cheveux pour qu’elles tiennent. A la base ce sont les femmes Africaines qui y recouraient, car les cheveux crépus se prêtent plus facilement à cette technique, et leur nature permet de fixer plus efficacement les extensions de cheveux. Attention pour faire un tissage, il faut s’adresser à un professionnel spécialisé dans cette technique parce qu’un tissage trop serré, peut donner des maux de crâne, et empêcher le cuir chevelu de respirer, ce qui nuit à la santé des cheveux. L’une de ses fameuses techniques est le tressage. Ça consiste à mettre des extensions de cheveux des tresses « libres ». Le tressage est surtout recommandé pour les cheveux crépus.

Extension de cheveux classique

Si le tissage est une technique de pose d’extensions de cheveux, l’extension classique est la pose à froid, par anneaux ou à chaud avec de la kératine dans le but d’attacher des mèches naturelles aux cheveux. La première technique est d’origine africaine et convient aux cheveux crépus, tandis que l’autre est d’origine européenne et asiatique et s’adapte plus aux cheveux fins et lisses.

Avantages de l’extension de cheveux

Les extensions de cheveux est la solution idéale pour les femmes qui rêvent d’une longueur XXL, sans passer par l’étape intermédiaire des cheveux mi-longs. Elles peuvent aussi choisir des nuances plus claires que leur couleur naturelle pour créer un « effet balayage » sans être contrainte à décolorer les cheveux avec des Produits chimiques qui peuvent les abimer.

Inconvénients

Quelle que soit la technique utilisée, en vue de leur poids, les extensions peuvent exercer une traction sur les cheveux qui risquent de se casser. L’ajout de mèches est donc à proscrire pour toute chevelure déjà fragilisée par des colorations successives ou qui est très fine.

La solution la moins couteuse mais temporaire est celle de procéder à une fixation de mèches par des clips. Mais cela ne peut s’appliquer que pour des cheveux d’un minimum de 12 cm de longueur pour pouvoir cacher les attaches.

La première pose nécessite un rendez-vous dans un salon. Une fois vous apprendrez les gestes, vous pourrez le renouveler toute seule.