Propriétés et vertus de l’Huile de Monoï

Vertus de l'Huile de Monoï

Publié le : 19 avril 20215 mins de lecture

Connue depuis la nuit des temps pour son parfum délicat et son utilisation pour un bronzage parfait, l’huile de monoi de tahiti rappelle souvent la période estivale et les plages paradisiaques. Pourtant, cette huile à la senteur envoûtante renferme bien plus de vertus que celles pour lesquelles on a l’habitude de l’utiliser. Vous voulez avoir une belle peau et des cheveux sublimes ? Laissez une place pour l’huile de monoï dans votre trousse de beauté !

Qu’est-ce que l’huile de monoï ?

Utilisée par les Polynésiens depuis l’Antiquité notamment comme huile de massage ou pour nourrir les cheveux, l’huile de monoï provient de la macération d’une fleur de Tiaré, aussi connue sous le nom de Gardenia tahitensis, dans de l’huile de coprah (noix de coco séchée). Mono’i signifie en tahitien « huile parfumée ». Pour obtenir une huile de monoï qui conserve toutes ses propriétés, il est donc important de choisir une huile de coco de très bonne qualité. En ce qui concerne particulièrement l’huile de Monoi de Tahiti, cette dernière est filtrée après dix jours de macération dans une cuve. En dessous de 22 °C, le monoi de tahiti se solidifie de par sa concentration en vitamine E. Ainsi, pendant la période hivernale, il est nécessaire de passer le flacon contenant l’huile dans de l’eau chaude pendant quelques minutes ou bien le placer sur le radiateur.

Bienfaits et conseils d’utilisation de l’huile

Contrairement à la croyance populaire, l’huile de monoï n’est pas seulement réservée au bronzage. On en dénote plusieurs autres qualités que ce soit pour la peau ou pour les cheveux. En effet, en ajoutant quelques gouttes de l’huile dans votre lait corporel ou dans l’eau du bain, votre peau retrouvera son élasticité et sa douceur. Votre peau sera également plus résistante face aux agressions extérieures. Pendant la saison estivale, appliquer une couche d’huile sur votre peau humide l’empêchera de se déshydrater et de se dessécher tout en la protégeant contre les rayons UV du soleil. Si votre peau est de type sec, appliquer une fine couche d’huile de monoi de tahiti sur le visage ou sur le buste permet de soigner les gerçures et les crevasses puisque c’est une huile hydratante. Le monoï favorise aussi la cicatrisation. Les Polynésiens l’ont d’ailleurs déjà employé depuis des années dans la pharmacopée en traitement des piqûres de petits insectes et pour aider les plaies superficielles à cicatriser grâce à la présence de vitamine. Outre tout cela, pour avoir une belle chevelure luisante, forte, bien nourrie, et en parfaite santé, utilisez le monoï comme soin nourrissant ou en baume capillaire et laissez reposer toute une nuit dans un bonnet chaud.

Comment bien choisir son huile de monoï ?

Avant de procéder à l’achat, vérifiez tout d’abord si le produit possède bien le logo « Monoï de Tahiti » ou le timbre AO qui signifie « appellation d’origine ». Ces deux mentions permettent de repérer dans l’immédiat les produits conformes aux traditions polynésiennes, et dont les composants se limitent généralement à la fleur de Tiaré, au coco nucifera et à la vitamine E (pour conserver le produit). À cela peut venir s’ajouter du parfum selon le fabricant. Pour qu’une marque puisse prétendre à cette appellation, les produits finis doivent contenir au minimum 50 % du vrai monoï (soit 50 % de Gardenia Tahitensis + coco nucifera). Cependant, il n’y a aucune règle qui impose les fabricants à apposer obligatoirement ce logo sur leurs produits originaires de la région. Outre l’étiquette, vous pouvez facilement reconnaître le monoi de tahiti en mettant le produit dans un endroit en dessous de 22 ° C. Normalement, celui-ci doit devenir solide. Il retrouve sa texture liquide une fois placé dans de l’eau chaude.

Plan du site